Comment moucher bébé ?

Il n’y a pas de manière vraiment agréable de moucher le nez d’un bébé, particulièrement s’il a moins d’un an. Il existe, toutefois, différentes méthodes, toutes «sûres et efficaces» pour traiter ce problème notamment l’obstruction rhinopharyngée  ou DRP. Cette méthode permet en effet de prévenir bébé des complications comme les otites et bronchiolites. Comment procéder à cette solution afin que bébé puisse respirer confortablement ? Vous allez découvrir, ci-après, toutes les procédés nécessaires au mouchage de bébé, avec ou sans méthode naturelle.

En quoi consiste la désobstruction rhinopharyngée ou DRP?

Il s’agit d’une méthode simple pour nettoyer le nez et déboucher les fosses nasales d’un nourrisson. Ce problème arrive souvent lorsqu’il est en enrhumé et qu’il existe à l’intérieur de son nez des sécrétions l’empêchant de respirer. Étant donné que les nourrissons n’ont pas encore la capacité de se moucher, il incombe d’adopter une douce méthode pour ne pas nuire à leurs santés, d’où la désobstruction rhinopharyngée.

tenir bebe pour le moucher

Comment procéder à la DRP ?

La DRP consiste à introduire, goute par goutte, une solution dans les fosses nasales d’un enfant. La pression doit se faire délicatement pour faire sortir toutes les sécrétions. Vous devez agir avec parcimonie et introduire une quantité de liquide raisonnable en émettant une douce pression, autrement vous risquez d’étouffer l’enfant. Une forte pression pourrait causer des sensations   de noyades et d’inconforts.

Il arrive, dans certains cas, que bébé ait des respirations bruyantes sans être enrhumé. Ce cas se présente lorsque le passage de l’air dans ses fosses nasales est gêné par des excrétions sèches qu’il n’arrive pas à pousser.  Vous pouvez enlever ces sécrétions par un éternuement provoqué ou tout simplement, au moyen d’une compresse.

4 méthodes pour moucher facilement votre nourrisson

De multiples moyens vous sont proposés pour procéder à la désobstruction rhinopharyngée. Attention toutefois au choix pour lequel vous opterez, particulièrement, si vous n’avez aucune expérience et n’êtes pas en présence d’un connaisseur. Au début, l’idéal serait d’être deux, car tenir bébé est une autre histoire. Au fur et à mesure du temps, vous vous adapterez progressivement.

En savoir plus sur babibop.fr

1.Le mouche-bébé

Il s’agit d’un engin équipé d’un long tube attaché à un embout à une extrémité, puis à une zone de captage de morve à l’autre. Introduisez tout simplement le cylindre de captage de morve à l’intérieur de chaque narine du bébé, puis vous aspirez la morve. Cette méthode serait beaucoup plus efficient si bébé avait réellement l’impression d’aspirer ses sinus. Cependant, l’on comprend maintenant pourquoi beaucoup de nourrissons n’apprécient pas le mouche-bébé. Tout simplement parce qu’avoir vos sinus aspirés est bizarre ! Donc restez délicat, mais vigilant, bébé pourrait beaucoup s’agiter.

comment moucher bebe

2. Aspirateur nasal

Celui-ci a plutôt l’air d’un mini-dinde-baster. L’aspirateur nasal est une petite ampoule en plastique attachée à une sorte de buse que vous insérez dans le nez de bébé. Vous pressez l’ampoule, l’insérez dans la narine et laissez l’ampoule se dilater. C’est ainsi qu’il aspire l’air et la morve de bébé. Evidemment, cet outil fonctionne moins efficacement que de vraiment aspirer la morve parce qu’il demande beaucoup d’essai et cause donc plus de consternation de la part de bébé.

3. Solution saline

Il existe différentes marques munies de petits compte-gouttes que vous pouvez acheter. Elles n’éliminent pas entièrement une surabondance de sécrétions, mais si bébé a beaucoup de mal à respirer alors cette solution devrait le calmer. Introduisez-en quelques gouttes dans chaque narine suivie d’une aspiration, cela aide à retirer une partie de la morve qui empêche le nourrisson de manger facilement.

4. L’huile d’eucalyptus

Notez toutefois, qu’il est possible des moucher bébé sans avoir recours à aucune des méthodes précitées. C’est d’ailleurs préférable si vous n’avez pas la main qu’il faut.  Mettez de l’huile d’eucalyptus sur les pieds de bébé et sur un mouchoir à côté pendant qu’il dort. L’odeur que l’huile dégage permet à ses voies respiratoires de rester ouvertes.

Les gestes qu’il faut pour une DRP efficace

Il faut tout un art pour moucher bébé sans faire de dégâts. Lavez-vous d’abord les mains. Cela doit vous être automatique avant et après la désobstruction rhinopharyngée. Prenez bébé et allongez-le sur le dos. Tournez sa tête vers un côté gauche ou droit, en la retenant avec une paume de la main. Puisque sa bouche doit rester fermée, utilisez le pouce de la main avec laquelle vous maintenez sa tête puis mettez-le sous son menton. Utilisez, à présent l’autre main, pour insérer la dosette à l’entrée de sa narine et instiller la solution de votre choix. Répétez le même geste, en tournant la tête de bébé vers le côté opposé.

Leave a Reply